*.*

Source link : https://front-populaire.biz/2024/07/07/des-militants-du-nouveau-front-populaire-accusent-un-sympathisant-rn-dagression-en-loire-atlantique/

Par

Coralie Ganivet

Publié le

4 juil. 2024 à 14h39

Voir mon actu
Suivre L’Hebdo de Sèvre et Maine

L’affaire a été rendue publique par le candidat du Nouveau Front Populaire dans la Xe circonscription de Loire-Atlantique (celle du Vignoble nantais), sur X (ex Twitter) ce jeudi 4 juillet 2024.

Maxime Viancin y écrit « condamner fermement l’attaque homophobe et transphobe subie par 3 de nos militant·es hier soir ».

Les faits se seraient produits mercredi 3 juillet, vers 19 h, à La Chapelle-Heulin.

Contacté par l’Hebdo de Sèvre et Maine, celui qui s’est qualifié pour le second tour des élections législatives avec la candidate du parti présidentiel et celle du Rassemblement national, développe : « On a fait plusieurs opérations de porte-à-porte hier dans la circonscription, dont une à La Chapelle-Heulin. Trois de nos camarades, deux femmes et un homme qui ont entre 20 et 30 ans, ont été reçus de manière exubérante par un habitant. Ils sont retournés sur la voie publique mais les deux habitants de la maison les ont suivis et l’homme a dit : ‘Vous allez voir quand Jordan Bardella sera là, on va s’occuper des gauchos, des gouines et des trans’. Pendant ce temps-là, sa femme brandissait un drapeau bleu-blanc-rouge », affirme Maxime Viancin, rapportant les faits explicités par ses militants.

Ils ont essayé de s’éloigner mais l’homme a poussé l’une des deux femmes et frappé au visage l’homme. Il lui a donné une violente claque au niveau de l’oreille.

Maxime Viancin, candidat du Nouveau Front Populaire dans le Vignoble nantais« On a fait passer des consignes »

Selon le candidat du Nouveau Front Populaire, les trois jeunes militants sont « encore sous le choc » mais pensent à porter plainte.

Vidéos : en ce moment sur Actu

« On les a tout de suite mis en lien avec un avocat et on a fait remonter l’information dans tous nos cercles en faisant passer des consignes comme le fait de ne surtout pas militer seul, et de s’éloigner rapidement s’ils sentent de l’hostilité ».

Quant à savoir comment ces trois jeunes militants auraient agi – ou réagi – lors de cette confrontation, Maxime Viancin avoue « ne pas avoir eu d’informations concernant d’éventuels comportements de leur part », mais juge « qu’il n’y a pas besoin de quoi que ce soit pour que des pro-Rassemblement national agissent de la sorte ».

Le graphiste de 34 ans, qui milite à La France Insoumise depuis sa création en 2006, dit avoir « déjà vécu ce genre d’agression, mais jamais jusqu’à la violence physique » :

Là on passe un cap. Il y a une vraie décomplexion de l’extrême droite. Ils se sentent pousser des ailes. Clairement, la violence se déchaîne.

Maxime Viancin« C’est la méthode de l’extrême-droite de nous faire peur »

Pour autant, malgré cette conviction, le candidat ne veut « surtout pas baisser les bras » : « On savait qu’en allant dans une commune comme La Chapelle-Heulin où le RN a fait un score important (28,12 % des voix au premier tour des Législatives derrière Sophie Errante, candidate de la majorité présidentielle à 35,84 % et devant le Nouveau Front Populaire à 24,42 %), on prenait un risque. Mais on doit y aller à fond ».

C’est la méthode de l’extrême-droite de faire pression sur nous pour nous faire peur et nous museler. Mais il n’est pas question de lâcher.

Maxime ViancinLe RN compte « porter plainte pour diffamation »

Du côté du Rassemblement national, la candidate de la circonscription, Stéphanie Cotrel, assure qu’elle va « porter plainte pour diffamation » après avoir pris connaissance des Tweets postés par son adversaire du Nouveau Front Populaire.

Il accuse un ‘militant d’extrême droite’ d’être à l’origine de l’agression. Or ‘militant’ signifie qu’il serait encarté et qu’il aurait donc des comptes à rendre au parti. Mais on n’en sait rien. S’il n’est que sympathisant, on ne peut pas être responsable de ses propos.

Stéphanie Cotrel, candidate RN dans la circonscription

Pour la candidate, en tenant ces propos, « Maxime Viancin cherche forcément à se placer pour le second tour ».

D’autant qu’il reste pour elle « encore à prouver que tout cela est vrai ».

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Source link : https://actu.fr/pays-de-la-loire/la-chapelle-heulin_44032/des-militants-du-nouveau-front-populaire-accusent-un-sympathisant-rn-dagression-en-loire-atlantique_61303695.html

Author :

Publish date : 2024-07-04 12:39:00

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

—-

Author : Front Populaire

Publish date : 2024-07-07 07:43:19

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

........
....................................................................................................